boite-1

Workshop Prépa’Art : Impose tes règles !

En France, on estime que 1,7 million de femmes sont touchées par la précarité menstruelle, dont environ 270 000 étudiantes. Une situation renforcée en raison de la crise sanitaire. Il s’agit de la difficulté et/ou du manque d'accès des femmes aux protections hygiéniques par pauvreté.

La classe de Prépa’Art de Studio M Lyon, dans le cadre d’une initiative en faveur des étudiantes concernées, a travaillé à l’élaboration du design et la réalisation d’un prototype d’un distributeur de protections hygiéniques.

Les étudiantes ont été accompagnées tout au long de ce projet par des professionnels tels que :

  • Léa Bonnaud, artiste graphiste, plasticienne issue des Beaux-Arts de Lyon
  • Pierre-Rémi Chauvaux, enseignant en Design d’objet à Studio M Lyon
  • Et Maxime Dechelette, enseignant et coordinateur de la Prépa’Art à Studio M Lyon 

 

Ce projet s’est découpé en 3 actions :

1. La SENSIBILISATION. Une étape ou les étudiantes et Léa Bonnaud ont pu parler entre elles de ce que sont les règles. Mais surtout de comment les règles sont-elles vu à travers la culture de façon générale ?

2. L’ENQUÊTE. Cette seconde étape consistait à faire une liste de questions afin d’interviewer les étudiants de l’établissement sur la précarité menstruelle.

Quatre thèmes ont été dégagés suite à de nombreux témoignages des femmes au sein de l’école : le coût, la gêne, l’éducation et la souffrance.

3. L’ACTION. Et cette dernière étape consistait à réaliser une campagne graphique et de conception du prototype. Par ailleurs, cela a permis à l’École Studio M d’acquérir du nouveau matériel et une imprimante 3D afin de concevoir le distributeur de protection hygiénique.

 

Énormément de femmes sont touchées par la précarité menstruelle, ce qui peut provoquer une gêne dans la société et parfois même dans les familles. L’éducation sur la menstruation reste un sujet assez tabou. En effet de nombreuses femmes n’en ont jamais entendu parlé avant la première fois où elles ont eu leurs règles.

Il s’agirait de normaliser les règles en parlant aux enfants depuis tout petit pour en faire quelque chose dont on a toujours parlé, on contribue donc à les banaliser. C’est un sujet qui ne concerne pas seulement les femmes, il est important que les hommes soient également sensibilisés sur ce sujet.

« En tant qu'homme mon rôle a été de soutenir le projet mais ensuite de laisser les femmes et leur énergie féminine guider ce projet. Ce projet n’est pas un simple workshop mais il s’agit ici d’un véritable acte militant et le but est de coller des stickers #imposetesrègles un peu partout dans les espaces publics », ajouta Maxime Dechelette.

« Femmes, n’ayez pas honte de vos règles ; c’est une chance. Il ne faut pas craindre les préjugés. C’est naturel. N’ayez pas honte, soyez-en fières. » Les étudiantes en Prépa ‘Art.

Si tu veux soutenir leur initiative, retrouve-les sur leur page Instagram @imposetesregles !

Si toi aussi tu souhaites pratiquer un art engagé et impacter ta génération à travers ton art ! Rejoins-nous en Prépa Artistique à Studio M Lyon !