Miniature-actu-STUDIO-M--ACFA

ARMAND PICHON , Bachelor Sound Designer

23 ans, Paris

Est-ce que tu peux te présenter un peu ? 

Armand : Salut ! Moi, c'est Armand Pichon, j'ai 23 ans. J'ai passé quelques années à explorer des domaines d'études complètement différents de ce que je fais maintenant. J'ai fait une année de design graphique, suivi d'une année de théâtre. Ensuite, j'ai pris une pause et je suis parti en Suisse pendant deux ans pour travailler dans le domaine de la charpente. Et maintenant, je suis à Studio M Paris en première année du Bachelor Sound Design

As-tu des perspectives d'évolution ? 

Armand : Eh bien, je suis ici parce que je cherchais à renouer avec le monde artistique, surtout dans le domaine du son. Mes projets personnels tournent principalement autour du rap et de la création de ma propre musique. Cette formation est un moyen pour moi de m'enrichir dans mes projets personnels, et si ça ne fonctionne pas, je pourrai toujours exercer un métier qui me plaît dans ce domaine. 

C'est une bonne approche. Il y a tellement de métiers dans le son, je suis sûr que tu trouveras ta voie dans les années à venir. Et d'où vient ta passion pour le son ? 

Armand : Cela remonte un peu plus loin. Mon père était compositeur de comédies musicales, donc j'ai souvent assisté à ses spectacles. C'est de là que vient en partie ma passion pour le son. 

C'est cool. Et si ta vie était une bande sonore, quelle chanson la représenterait le mieux en ce moment et pourquoi ? 

Armand : "Reste en vie" de Luigi. Parce qu'il parle de faire avec ce qu'on a, de créer quelque chose de beau, et surtout de rester actif. Il s'adresse aux gens qui ne se bougent pas beaucoup et leur dit de valoriser ce qu'ils ont entre les mains. 

Ça a du sens. Et quel outil ou matériel préfères-tu chez Studio M ? En tant que rappeur, je suppose que tu passes beaucoup de temps en studio. 

Armand : Exactement. On a accès à un super studio gratuitement, ce qui est génial. J'y passe beaucoup de temps. 

Est-ce que tu composes un peu ta musique ? 

Armand : J'essaie de créer des prods, mais je ne suis pas très doué. J'écris et j'interprète, ce qui est déjà pas mal. 

Ça se comprend. Et pour finir, as-tu une anecdote à partager pendant tes études ? 

Armand : Oui, pendant mon année de théâtre, on m'a fait répéter une scène d'amour avec une étudiante de deuxième année que je ne connaissait pas. C'était plutôt drôle, jusqu'à ce qu'on tombe réellement amoureux. 

Candidater