Actualité Studio M

En juin prochain, les élèves de la formation Game Art - Game Design de l'école de jeu vidéo de Montpellier présenteront au public le jeu vidéo qu'ils auront créé. Afin de vous faire patienter jusqu'à cette présentation, nous vous invitons à découvrir les premiers fruits de leur labeur.

Les étudiants de troisième année de la formation Jeux Vidéo de Studio M Montpellier ont révélé quelques éléments du puzzle game sur lequel ils travaillent : Carus. Pour ce jeu vidéo, ils ont choisi de développer un univers steampunk. L'intrigue se déroule donc dans les années 50, en France et plus particulièrement en Dordogne. Pour cette plongée dans le passé, les étudiants ont choisi de modifier l'histoire du pays à partir de 1885.

L'hexagone appartient à une Europe fédérée et dirigée par une seule et même personne. Un groupe de scientifiques travaille à différentes expériences sur la gravité et les sources d'énergie. Ils ont d'ailleurs conçu une machine capable de provoquer un vide dans les océans. Par la suite, Charles, le protagoniste, doit affronter seul une série d'obstacles et d’énigmes.

La clé de son épopée ne vous sera révélée qu'après la présentation finale ! Nos étudiants ont développé le principe du gameplay, avec l'utilisation de la gravité sur les éléments de décors et sur le personnage.

Pour la conception de ce jeu, les étudiants travaillent en étroite collaboration avec les élèves de la formation Sound Design spécialisation Jeux Vidéo de l'école Acfa Multimédia, ainsi qu'avec un développeur.

présentation jv 6

Le projet des deuxième année de la formation Jeu Vidéo dévoilé

Les étudiants en 2ème année travaillent également à leur propre jeu vidéo et ont choisi de se tourner vers un univers totalement différent de leurs homologues. Ainsi, l'intrigue se déroule en Louisiane dans les années 60 et aura pour personnage principal une petite fille.

Celle-ci sera amenée à explorer les méandres du vaudouisme grâce à une poupée qu'elle emmène partout avec elle. Grâce à elle, l'héroïne peut jouer de nombreux pouvoirs qui lui permettent de dompter la lumière, de flotter sur l'eau ou encore d'atteindre des lieux très spéciaux.

La poupée ne sera pas la seule créature à croiser le chemin de la protagoniste. Un serpent et un zombie pourront également lui être d'une grande aide pour résoudre des énigmes et ainsi éviter la fusion entre le monde des esprits et le monde des humains.

bannière game art

Les premières images de ces jeux vidéo ainsi que les photos des élèves en plein travail sont à découvrir dans la galerie photos ci-dessus. Les jeux dans leur intégralité seront révélés à la fin de l'année scolaire.