Actualité école

La nouvelle année a commencé sur un rythme de travail particulièrement soutenu pour la classe de MANAA de Studio M Montpellier. Pendant une semaine, les élèves ont œuvré à la conception de pièces surprenantes, qui prennent une toute autre allure de l'ombre à la lumière.

Le principe de cet atelier était simple mais original : les étudiants ont créé des installations avec toutes sortes d’objets, ne laissant absolument pas voir ce qu'elles représentaient. Une fois correctement éclairées, ces créations ont projeté sur les murs une image nouvelle, qu'il est impossible de deviner sans lumière.

Ainsi, quelques pièces de monnaie astucieusement suspendues ont permis de projeter sur un mur l'image d'un homme pendu. Quelques cartons ont suffi à recréer un space invader tandis que d'anciens appareils électroménagers ont réussi à reproduire un cow boy sur son cheval.

Retrouvez les surprenantes créations de nos étudiants en art ci-dessous, dans la galerie photos consacrée.

bannière projet manaa

Un projet artistique poussé en Mise A Niveau en Arts Appliqués

Vincent Sabatier, prof référent des MANAA, explique le projet qu'il a mené à bien avec sa promotion : "L'ombre portée révèle une image différente du réel car c'est elle qui conditionne cette dernière, et non l'inverse".

"Les élèves ont sculpté des ombres avec de la lumière ou de la lumière avec des ombres, mais les deux procédés sont les mêmes. Ils prennent des objets et les placent en relation avec une seule source de lumière. L’œuvre complète est donc comprise entre les matériaux (les objets) et l’immatériel (la lumière ou l’ombre)" , poursuit-il.

Pour pouvoir mettre en place ce projet, les étudiants ont travaillé du matin au soir pendant toute une semaine. Un vernissage a eu lieu le vendredi soir pour présenter leurs différentes œuvres.