Interview de Marvin, Animateur radio à Enjoy 33 - Actualités - Studio M
709C3253-5497-4CBB-AC13-C869394E79AC-copie

Interview de Marvin, Animateur radio à Enjoy 33

Peux-tu te présenter ?

 

Bonjour, je m’appelle Marvin, j'ai 27 ans. Anciennement chorégraphe dans les hotels-clubs TUI, j’ai découvert l'école Studio M sur internet. J’ai participé à une journée portes ouvertes et je me suis inscrit pour la rentrée de septembre 2020.

Peux-tu nous dire ce que t'a apporté cette année d'étude et que retiens-tu de ton passage à Studio M ?

 

Ce que j'ai appris de cette année d'étude, c'est qu'on n'a rien sans rien. J'ai mis "ma vie" de côté pour cette année pour être pleinement dans la formation, j'étais loin d'être le meilleur, je n'étais pas sûr d'avoir un "avenir dans la radio" mais j'ai bossé. La formation en elle-même est intensive, avec pas mal de choses à apprendre et à appliquer aussitôt. 

Pourquoi avoir choisi le monde de la radio ?

 

J'étais chorégraphe dans les hôtels-clubs pour TUI durant 9 ans (l'équivalent du Club Med). J'ai une vingtaine de saisons derrière moi. J'ai toujours aimé parler aux gens, donner des idées et faire rire les autres, donc le métier d’animateur était fait pour moi !

Je souhaitais trouver un travail stable, j'ai donc pensé à travailler dans la radio. A l'étranger j'écoutais souvent la radio lors de mes jours de repos. 

Quels sont tes projets professionnels et comment vois-tu ton avenir ?

 

Mes projets d'avenirs ? J'ai été embauché par la radio Enjoy 33 à Bordeaux. J'ai signé un CDD de 2 mois pour le 16 août. Je compte rester quelques temps dans cette radio, la programmation musicale est géniale avec un mélange de latino et de dance. J’ai été embauché pour faire du live à l'antenne de 12h à 16h, du lundi au vendredi et je suis très content !

Pour conclure, as-tu un conseil à donner à tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans la radio ?

 

Pour se lancer dans la radio, il faut être sûr de soi, car c'est un gros investissement, il faut travailler et surtout ne rien lâcher ! Plus facile à dire qu'à faire, j'étais le premier à stresser lors des examens. Par contre, c'est aussi des rencontres avec des formateurs vraiment passionnés et ils font de leur mieux pour nous apporter un réel suivi tout au long de l'année. La classe est soudée dans le travail, on s'entraide et pour c'est vraiment important.

Alors mon conseil, c'est de travailler et de ne rien lâcher !